Tag-Archive for ◊ cinema ◊

06 avr 2011 Cinéma ou réalité…
 |   | **Laisser un commentaire

C’est un drame aux images souvent poignantes. Et un film qui se pose comme radiographie de l’Italie d’aujourd’hui. Porté par Elio Germano, « La nostra vita » méritait sa présence à Cannes et son prix d’interprétation masculine ! Chef de chantier dans la construction, Claudio vit heureux à Rome avec sa femme Elena et leurs deux petits garçons.

Enceinte, Elena rêve de vacances en Sardaigne mais la famille n’a pas les moyens, « parce que nous, on ne vole pas », explique-t-elle à ses fils.
Un jour, un gardien de nuit roumain se tue sur le chantier et Claudio se contente d’ensevelir le corps, de crainte de voir arrêtée la construction qui n’emploie que des immigrés en situation illégale.

Drames en série
C’est alors qu’Elena meurt en couches, laissant Claudio désemparé. Éperdu de douleur, il fait chanter son patron pour que celui-ci lui octroie la construction d’un vaste immeuble et confie ses enfants à sa soeur puis à son ami qui deale de la drogue et vit avec une ex-prostituée…
Difficile, parfois, de se tenir à ses principes. C’est la leçon de cette Nostra vita, qui montre un citoyen ordinaire, pris à la gorge et poussé dans ses derniers retranchements. Son vacillement se fera dans une Italie gangrenée par la corruption et le blanchiment d’argent. Puisque les responsables ne se tiennent pas aux règles, pourquoi le citoyen lambda devrait-il s’y plier ? Sans compter qu’il est parfois forcé de jouer le jeu. À contrecoeur. C’est là le talent d’Elio Germano qui parvient à rendre crédible et sensible un personnage sans manichéisme. Caméra à l’épaule, le réalisateur le suit, sans juger, lui non plus. Une des belles réussites de ce mélo non conventionnel, où la famille et l’amitié jouent les sauveurs.

Cliquez sur lire la suite pour voir la bande annonce

Lire la suite…

05 avr 2011 Cinema: La donna della…
 |   | **Laisser un commentaire

Regia: Luca Lucini
Anno di produzione: 2010
Durata: 96′
Tipologia: lungometraggio
Genere: commedia
Paese: Italia
Produzione: Cattleya; in collaborazione con Universal Pictures
Titolo originale: La Donna della Mia Vita

Uscita : 23/03/2011

Sinossi:

« La Donna della mia Vita » è la storia di due fratelli Leonardo (Luca Argentero) e Giorgio (Alessandro Gassman) molto diversi tra loro. Tanto il primo è affidabile e sensibile, quanto il secondo è incostante e donnaiolo. A tenerli uniti e proteggerli ci pensa Alba (Stefania Sandrelli), una madre chioccia con la tendenza a controllare tutto, marito (Giorgio Colangeli) e figli inclusi. E ci riesce, almeno fino al giorno in cui Giorgio scopre che la nuova fidanzata del fratello non è altri che Sara (Valentina Lodovini), con cui ha avuto una delle sue turbolenti relazioni extraconiugali. A quel punto ogni cosa verrà alterata: gli affetti, le relazioni, i comportamenti, e l’ordine (apparente) lascerà il posto a un grande scompiglio. E come sempre, sarà Alba a intervenire per riportare l’armonia in famiglia e lo farà non senza sorprese e colpi di scena… (continua).

Source: cinemaitaliano.info

31 mar 2011 DVD: Una vita tranquilla
 |   | **Laisser un commentaire

Image

Regia: Claudio Cupellini
Anno di produzione: 2010
Durata: 105′
Genere: drammatico/noir
Paese: Italia/Francia/Germania
Produzione: Acaba Produzioni, Babe Films, Eos Entertainment; in collaborazione con Rai Cinema, Canal +, Cinecinema
Titolo originale: Una Vita Tranquilla

Sinossi: Rosario Russo ha poco più di cinquanta anni. Da dodici vive in Germania dove gestisce, insieme alla moglie Renate, un albergo ristorante. La sua vita scorre serena: ha un bambino (Mathias), un aiuto cuoco (Claudio) che è anche un amico, e molti progetti per il futuro.
Un giorno di febbraio, però, tutto cambia. Nel ristorante di Rosario arrivano due ragazzi italiani. Il primo si chiama Edoardo ed è il figlio di Mario Fiore, capo di una delle più potenti famiglie di camorra. L’altro si chiama Diego, e Rosario lo riconosce subito perché Diego è suo figlio. Non si vedono da quindici anni, da quando Rosario si chiamava Antonio De Martino ed era uno dei più feroci e potenti camorristi del casertano.
Allora si era fatto credere morto e si era ricostruito una seconda vita in Germania… (continua). Diego all’epoca aveva dieci anni, ora è cresciuto e si è affiliato al clan dei Fiore.
Diego è in Germania su mandato della camorra.
Ma qualcosa va storto. E la vita tranquilla di Rosario Russo prende una piega imprevedibile e drammatica.

Sito Web: http://www.yahoo.it/unavitatranquilla

Usicita DVD il 06/04/2011

23 fév 2011 Cinéma Italien: 26e…
 |   | **2 Commentaires

Dès le 21 mars prochain, les 26èmes Journées du Cinéma Italien démarrent à l’Espace Magnan pour 13 jours de festival axés sur la production cinématographique italienne émergente (fiction & documentaires), sans oublier un regard toujours renouvelé sur les films de patrimoine.

Au programme, projections en avant-première nationale, rencontres, sélection Livre, exposition, restauration italienne,

lumière sur le Festival Sguardi Altrove de Milan en compagnie de sa directrice artistique Patrizia Rappazzo, un cycle la Trilogie de vie de Pasolini présenté par Jean-Christophe Bouvet, mais aussi en cette 26ème édition et 150ème anniversaire du risorgimento et déclaration officielle de l’unité italienne (1861), voit le jour une session Compétition qui récompensera le meilleur film de la sélection (9 films en compétition) avec le 1er Prix Garibaldi, après délibérations d’un jury de professionnels, ainsi que le 1er Prix du Public !!

NCIE – Dès le 21 mars prochain, les 26èmes Journées du Cinéma Italien à l’Espace Magnan pour 13 jours de festival

Les Journées du Cinéma Italien, une longue tradition….

Outre une programmation éclectique de spectacle vivant, l’Espace Magnan a forgé son identité, depuis son ouverture au public en 1971, autour du cinéma. Depuis 1974, date des 1ères Journées, c’est quelques 25 éditions qui ont mis à l’honneur la richesse du cinéma italien et qui ont rythmé la vie culturelle des niçois, accompagnés des plus grands réalisateurs, venus présenter leurs films, et raconter le cinéma transalpin, en toute amitié (ROSI, RISI, MASTROIANNI, MORETTI, AVATI, INFASCHELLI, TULLIO GIORDANA, SORRENTINO, BELLOCHIO, DE MATTEO, …)

Depuis près de trente ans, Les Journées du Cinéma Italien de l’Espace Magnan mettent à l’honneur la richesse du cinéma italien. Depuis le début des années 2000, le festival est axé sur le cinéma émergent, avec une majorité de film en avant première nationale, des films de fiction, un cinéma d’auteurs, des documentaires de création ancrés dans la réalité contemporaine, sans oublier un regard toujours renouvelé sur les films de patrimoine. Le Festival 2010 c’est 12 films, 37 projections, 3 débats publics en présence des réalisateurs ou comédiens, des projections scolaire, plus de 2600 entrées. Le Festival 2011 proposera 13 films, près de 40 projections, 5 soirées en présence des réalisateurs et des comédiens, les projections scolaires, ainsi qu’un partenariat avec le consulat Général d’Italie à Nice et le festival Sguardi Altrove de Milan et la Chambre de commerce italienne. Le Festival 2011 c’est ausi le premier prix qui sera attribué au meilleur film de la sélection.

Innovation 2011

Special Risorgimento 150ème anniversaire de l’Unité Italienne Pour saluer à sa manière le risorgimento et la déclaration de l’unité italienne proclamée le 17 mars 1861 (royaume d’italie), l’Espace Magnan crée en cette 26ème édition une session compétition au sein des Journées du Cinéma Italien.

Le Prix Garibaldi récompensera le meilleur film du festival, après délibérations d’un jury de professionnels.

Le Prix Garibaldi est une création de l’artiste italienne Serenella SOSSI. Originaire d’Imperia, diplômé des Beaux arts de Gênes, élève du sculpteur Lorenzo Garaventa, peintre et sculteur. Collabore depuis 2002 avec le musée des Merveilles de Tende, plus récemment pour le Musée archéologique de Cimiez de Nice, et expose régulièrement.

Et parce qu’un festival, c’est avant tout un public, le 1er Prix du public des Journées du Cinéma Italien verra également le jour le 2 avril après vote du public tout au long du festival.

Voici le programme de projection cliquez pour l’agrandir:

04 fév 2011 [Ciné] Que justice soit faite
 |   | **Laisser un commentaire

Réalisé par F. Gary Gray
Avec Gerard Butler, Jamie Foxx, Leslie Bibb, plus

Titre original : Law Abiding Citizen
Interdit aux moins de 12 ans
Long-métrage américain .
Genre : Thriller , Action , Drame
Durée : 01h48min Année de production : 2008
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Synopsis :

Dix ans après le meurtre de sa femme et sa fille, un homme se dresse contre le procureur en charge du procès des meurtriers, pour obtenir lui-même la justice. Sa vengeance menace tout aussi bien l’homme qui leur a accordé la clémence, que le système et la ville elle-même.

Avis et commentaire Italia Per Sempre:

L’histoire démarre fort ! Film interdit aux moins de 12 ans et ce n’est pas « troppo » quand on voit certaines scènes on comprend pourquoi.
Je dirais que c’est le bon film d’action du moment, avec de bons acteurs, un bon scénario bien fiscellé qui nous reserve tout de même des surprises !
Si vous ne savez pas trop quoi allé voir je vous le recommande franchement.
Pour en discuter ensemble sur le forum: cliquez-ici

Notre note: 8/10